Piano “Petit Patron” Boisselot n°1262 – Marseille

  • Piano Petit Patron Boisselot
  • Piano Petit Patron Boisselot
Category
réalisations

En observant la qualité du placage en acajou moucheté bois de ce piano à queue dit « petit modèle » numéroté 1262 et datant de 1841 ainsi que la mécanique de l’instrument, l’association “Les Pianos des Romantiques” a décidé en 2019 de se porter acquéreuse et d’entreprendre sa restauration.

C’est aussi le nom de Boisselot qui a aiguisé l’intérêt de l’association. Moins connu aujourd’hui que les manufactures Pleyel ou Erard. Cette manufacture marseillaise régnait en maitre dans tout le bassin méditerranéen et les outre-mer témoignant du savoir-faire français en province. Très appréciés des artistes pour leurs qualités sonores, Franz Liszt, lui-même, choisit des pianos Boisselot pour ses tournées dans le sud de la France, en Italie et dans la péninsule ibérique.

Victime d’une attaque de xylophage, le piano sera restauré par Matthieu Vion. Restaurateur de pianos et clavicordes, il tient sa vocation de son oncle relieur et de ses parents mélomanes. Après un premier apprentissage de 3 ans auprès des Compagnons du Devoir et du Tour de France, suivi de 3 ans auprès de facteurs d’orgues de renom, il suit des études d’orgues au Conservatoire National de Région de Toulouse. Il se spécialise par la suite dans la restauration et la fabrication de tuyaux des XVIIe et XVIIIe siècles avant de réaliser un 3e cycle « Métiers de la Culture » à l’Institut d’Etudes Supérieures des Arts de Paris.


Objet soutenu:

Piano


Artisan:

Matthieu Vion



Époque:

19e siècle


lieux-dit:

Marseille


Institution:

Privée